Coupe des Vendanges – 5ème journée

6 victoires, 1 nul, 1 seule défaite !

L’équipe 1 dames recevait Cosne et ne devait pas perdre pour valider sa montée. Cela commença pourtant très mal car Séverine, opposée à une 30/3, se bloque le dos en effectuant une volée dans le 1er jeu. Elle sera contrainte à l’abandon quelques minutes plus tard … Heureusement, Delphine, contre une 30/1, et Claire, contre une 15/5, ne laissent que peu d’espoir à leurs adversaires (respectivement 6/0 6/1 et 6/2 6/0). Le double Delphine / Pauline n’avait plus qu’à conclure la rencontre, 6/2 6/1. Les filles joueront leur finale de division à Commentry, en espérant que Séverine sera vite remise pour participer à cette fête.

L’équipe 2 fait le carton plein à Varennes. Magali, pour une fois, évite le match marathon et termine en moins de 2h sa victoire 6/3 6/4 à 40. Solange, opposée à une 30/5, gagne tranquillement 6/1 6/0. Enfin, Célia, pour son premier match de la saison, doit s’employer pour vaincre une 30/4, 6/3 1/6 6/1. Le double composé de Lorène et de Vanessa T. l’emporte 6/1 6/0. L’équipe termine à une belle 4ème place.

L’équipe 1 hommes recevait une équipe de Varennes sympathique mais diminuée. Gauthier et Alexis, opposés à un 15/4 et un 15/3, montrent leur habileté en amorties, (6/3 6/0 et 6/1 6/0) ; tandis que Nathan s’applique à ne laisser aucun jeu à son 15/3, 6/0 6/0. En double, Gauthier et Alexis poursuivent leur démonstration de toucher contre leurs adversaires (6/1 6/2) qui les remercient pour leur accueil et les leçons de tennis dispensées !

L’équipe 2 recevait le 1er de sa poule et Batiste nous a offert au club un des matchs les plus stressants beaux du championnat. Florent, comme souvent, s’applique à dérégler et déboussoler son adversaire 15/2 à coups de chops et de contres, ce qu’il réussit merveilleusement, victoire 6/4 6/3.

Pendant ce temps, Batiste est embarqué au 3ème set dans un match équilibré contre un 15/2 où chacun a dominé un set 6/4 3/6. Le 3ème set monte alors progressivement en tension dramatique. Les 2 joueurs se rendent les coups gagnants, et chacun garde son service, parfois grâce à des points incroyables pour sauver de nombreuses balles de break … Batiste s’agace de plus en plus de ses occasions de break loupées, son adversaire est de plus en plus fatigué, mais c’est toujours ce dernier qui fait la course en tête. A 3/4, son coach et son capitaine réussissent à le calmer et l’implorent de changer de tactique. C’est payant car il réussit à breaker et peut servir pour le gain du match à 5/4. Malheureusement, il ne fait pas les bons choix et le revoilà mené cette fois 5/6. A nouveau très solide sur son service, il peut démarrer le tie-break un peu plus serein. Pourtant, à 3/3, il perd à nouveau pied et offre 3 balles de matchs à son adversaire, sauvées grâce à une double-faute de celui-ci, une bande de Batiste qui meurt du bon côté du filet, et un passing surpuissant et osé en revers. Une quatrième balle de match sauvée à 6/7, les joueurs se crispent de plus en plus et les points vont défiler : aux égalités, les joueurs ne lâchant rien ; aux balles de matchs, les joueurs se crispant totalement ou au contraire prenant des risques inconsidérés. C’est Batiste qui montre le plus de crispation sur ses 3 balles de matchs (8/7, 9/8, 10/9), mais c’est lui qui prend les risques les plus payants comme sur ce passing risqué pour sauver une cinquième balle de match (10/11). Finalement, son adversaire fatigué lui offre un point et une nouvelle balle de match à 11/11 que Batiste ne laissera pas passer une nouvelle fois : très bon premier service, suivie d’un coup droit très puissant dans la profondeur du court. Jeu, set et match, son coach pouvait alors sortir de son apnée et se détendre.

Benjamin laisse lui échapper un match qu’il avait pourtant l’air d’avoir en main, menant 5/2, puis 7/5 contre son 15/2. Après s’être arrêté pendant de longues minutes avec son adversaire pour regarder la fin de match époustouflante sur le court d’à côté, Benjamin perd pied et s’incline 5/7 6/2 6/1. Heureusement, le double Flo / Batiste, opposés à leurs adversaires de simple, l’emporte pour sceller la victoire, 7/6 3/6 10/7, avec une magnifique remontée dans le super tie-break de 2/5 à 9/5. Décidément, il était dit que Batiste ne craquerait pas dans les moments importants ce dimanche. Cette belle victoire contre les 1ers de la poule leur permet de les rejoindre mais ne devrait pas suffire pour monter, la faute à un goal-average défavorable. Mais avec une dernière rencontre à jouer pour les 2 équipes, tout est imaginable …

L’équipe 3, privée de son capitaine, a continué de briller face aux voisins du TC Neuvy. Rémi fait honneur à sa récente promotion et gagne sereinement son premier match en équipe 3 à 30, 7/5 6/1. Vivien tel un diesel gagne le premier set au tie-break et déroule dans le deuxième set ne laissant aucun jeu à son adversaire 15/4, 7/6 6/0. Julien ne fait qu’une bouchée de son adversaire physiquement amoindri et gagne en deux petits sets 6/3 6/1. Le double mené par Vivien et Richard de passage en équipe 3 pour le week end a connu plus de difficultés et ils perdent de très peu 7/5 7/5. Cette victoire 3/1 leur permet d’assurer la 2ème place du classement dans une poule plutôt relevée. Le capitaine est fier de ses joueurs pour la performance et la bonne humeur partagée lors de ces 5 rencontres de championnat.

L’équipe 4 gagne faute d’adversaires qui déclarent forfait. Ils finissent à la 3ème place.

Rencontre sans enjeu à Cusset pour l’équipe 5. Malgré une stratégie mise en place par Titi pour jouer contre un adversaire qu’il avait déjà battu 2 fois, l’équipe s’incline 3/1. Stéphane  n’a rien pu faire contre son adversaire classé 30 au jeu très propre (et qui aurait perfé à 15/2… ah, la mythomanie dans le tennis !) et perd 6/2 6/1. Thierry perd en 3 set contre son adversaire 15/5 malgré la stratégie évoquée, 6/1 2/6 6/1. Raphaël « Rafa Nadal » comme le surnomment désormais ses coéquipiers perfe à 15/5 dans un match digne de son talent 7/6 6/2. Le double avec Stéphane et un Titi perturbé par la présence de demoiselles est perdu 7/5 6/4. L’équipe termine 3ème de sa poule.

L’équipe 6 revient de Saligny avec le match nul. Arnaud n’est pas loin de remporter sa première victoire de la saison, mais il perd en 3 sets 6/4 2/6 6/1 contre un 40. Erwan n’a lui toujours pas connu la défaite après sa victoire à 30/3, 6/2 6/1. Félix, à 30/1, s’incline 6/2 6/2. En double, Christian associé à Erwan vont chercher le point du match nul en l’emportant s’inclinent 6/1 6/2 contre un 30/3 et un NC. L’équipe est assurée de terminer 4ème avant sa rencontre de report à jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *